Nutrition Entérale : L.P.P.R.

Conditions de prise en charge (arrêté du 9 /11/2009)

Pour être pris en charge, la prescription initiale d’un forfait de nutrition entérale à domicile doit être effectuée, pour une période de 14 jours, par :

  • un médecin hospitalier public ou privé, pour les adultes ;
  • un pédiatre ou un anesthésiste exerçant en pédiatrie dans un établissement de soins public ou privé, pour les enfants de moins de 16 ans.
 

Le 1er  renouvellement est effectué pour une durée maximale de 3 mois, par le service à l’origine de la prescription initiale, après une visite effectuée par le prestataire à la fin de la période initiale de 14 jours.

A la fin de la 1ère période de 3 mois, une réévaluation est effectuée par le service à l’origine de la prescription initiale.
Les renouvellements ultérieurs ont lieu tous les 3 mois au cours de la 1ère année et peuvent être effectués par le médecin. 

En pédiatrie, le 1er  renouvellement est effectué à 3 mois par le prescripteur initial après une réévaluation. Les renouvellements suivants ont lieu au minimum tous les 6 mois et peuvent être effectués par le médecin en relation avec l’initiateur du traitement.
Les réévaluations comprennent :

  • le poids ainsi que, chez les enfants, la taille et la maturation pubertaire ;
  • l’état nutritionnel ;
  • l’évolution de la pathologie ;
  • la tolérance de la nutrition entérale ;
  • l’observance de la nutrition entérale ;
  • l’évaluation des apports alimentaires oraux.